Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dentelles et créations de Gibritte

Créations, mise en carte et astuces en dentelle aux fuseaux, cartons gratuits, utilisation et tutos du logiciel Knipling

Où changer de fil

A chaque nouvel ouvrage*, c'est la même question: quelle longueur de fil  vais-je mettre sur mes fuseaux?

Quelques soient nos calculs, il arrive toujours un moment où l'on se trouve en panne de fil. Heureusement, pour nous, on voit arriver cette fin: le fil va se détacher du fuseau !

Pas de panique, on va pouvoir travailler encore un peu. Mais surtout on fait une pause pour réfléchir: à quel moment de mon travail vais-je abandonner ce fuseau presque vide pour le remplacer par un autre bien garni?

Le principe général est de travailler quelques points avec 2 fils ensembles: celui qui arrive à sa fin et celui qui va le remplacer. Comme peu de points suffisent, le plus souvent, je choisis de denteler en prenant les 2 fuseaux ensembles (sauf lorsqu'il est nécessaire de tendre les fils, comme dans une corde).

Voici 4 exemples sur mon dernier ouvrage, tout simple, avec mat et grille bordée.

Légende des photos suivantes: 
Flèche verte: c'est le fil qui arrive du nouveau fuseau plein (il est fixé sur une épingle provisoire).
Flèche rouge: c'est le fil qui est abandonné.
Entre les deux: on a effectué le travail avec les 2 fils ensembles.

  • Si l'on est près du mat (ou si on y est), il faut en profiter: 4 points de mat suffisent 

On ne se limitera pas à 4 points on effectuera tout un rang de mat. S'il y a une bordure on l'ignore.

  • Si l'on est près d'une corde, aucun souci: on effectue une corde avec 5 fils

Je bobine le bout du fil sur mon fuseau de remplacement plein (je le débobine ensuite): on 5 fils mais 4 fuseaux, rien de change dans le travail de la corde (éviter le double fil pour les picots).

Voir aussi l'article de Meriem pour les cordes.

 

Si l'on est en train d'effectuer une grille cela se complique, car il est très disgracieux de doubler un fil, cela gâcherait toute sa beauté. Il faut donc amener ce bout de fil près d'un bord (s'il n'y a pas assez de fil, il faudra défaire quelques rangs).

  • Si l'on est près de la bordure : 3 points de mat tordu suffisent

ici la dentelle sera encadrée et il n'y aura pas de tension sur les fils, 2 points suffiront.

Pour une dentelle qui sera manipulée, lavée, il vaut mieux recommencer à l'épingle suivante pour porter au nombre de 4 les passées tordues. (le bout de fil sera maintenu dans la bordure en ajoutant une torsion comme dans un point tournant)

  • Si l'on est près du bord intérieur il faut garder le double fil sur le bord le plus longtemps possible en effectuant un point tournant renforcé à l'épingle (CTT•CT ...)

J'utilise très souvent le point tournant pour amener mes meneurs à la fin de l'ouvrage en échangeant une paire passive avec une paire meneurs

*si c'est un petit ouvrage déjà réalisé, tout est marqué au dos du carton!

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mousseron 26/12/2020 22:19

Joyeuses fêtes Gibritte , bonne continuation dans vos écritures et blogs

Gibritte 27/12/2020 09:12

Merci Carole pour ce com' , les blogs sont rendent indispensables quand les relations "en vrai" sont brouillées.
Amitiés dentelières et longue vie à tous les blogs!

PIERRETTE clement 20/12/2020 14:19

c'est super ,j'aimerai avoir le modèle ,je donne bénévolement des cours de dentelle aux fuseaux

Gibritte 20/12/2020 20:10

C'est un modèle du cours de la revue Anna de Burda de juillet 2004 sur les remplissages. J'en parle sur l'autre blog